Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats








télécharger 51.33 Kb.
titreJardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats
date de publication13.07.2017
taille51.33 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos

Jardins éphémères contemporains


Rencontre du Jury, 23 mai 2007



Sélection officielle — Lauréats

Phase 2 de l’Appel de projets




Catégorie : Volet international, créateur de la France





# 161207

Titre du projet : Ori-gène

Jacques Brion / Élodie Nourrigat / Julien Bonnot



2, rue Saint-Côme, Montpellier (Hérault) France 34000

Motivations des membres du Jury

Non retenu


Le jury a particulièrement apprécié la cohérence des matériaux qui travaillent l’idée de l’eau. De même que l’effort fait pour permettre aux visiteurs un accès plus important à l’espace du jardin.

Il a reconnu l’évolution du travail, l’intégration des commentaires faits par le jury et le développement général du projet à la phase 2.

Il a cependant souligné la masse imposante du toit qui alourdit la structure, renforce l’aspect architectural au détriment de l’aspect jardin.

Le jury a également manifesté des doutes quant à la faisabilité, compte tenu de certains coûts jugés trop élevés.




Catégorie : Volet international, créateur de la France





# 191233

Titre du projet : Jardin en mouvement

Marie-Josée Matte / Zora Sander



29, rue de Renière, Bordeaux (Aquitaine) France 33000

Motivations des membres du Jury


Jury a retenu ce projet pour son caractère ludique, sa proposition ouverte à de multiples interprétations et pour son processus d’interaction qui invite à poser un regard différent sur les éléments de verdure qui nous entourent.

Le jury a apprécié la transposition à échelle urbaine du jardin domestique. La référence aux ruelles où se prépare une fête. Les tonneaux ouverts rappellent la ville, et leur mobilité symbolise la présence des SDF. Pas d’apparence prédéterminée : le jardin va devenir ce que les gens en feront. Les visiteurs deviennent d’une certaine manière les concepteurs.

Le jardin évoque un appartement, provoque un effet d’intimité. La dynamique de la culture [pousse des plantes] est représentée par les déplacements des plantes, activés par les visiteurs. La perception première de la légèreté et de la fragilité des plantes est contredite par le poids des barils, ce qui crée un effet de contraste qui rappelle aux visiteurs que la terre supporte totalement le poids des plantes. Le jeu de déplacement des barils interpelle les visiteurs, les renvoie à la manipulation agricole constante, invisible, qui sert à nourrir les populations. Projet ouvert à interprétation multiple.




Catégorie : Volet international, créateur de la France





# 241284

Titre du projet : L’Autre rive

Catherine Mosbach

Mosbach Paysagistes

81, rue des Poissonniers, Paris (France) 75018

Motivations des membres du Jury


Le jury est unanime à reconnaître les qualités du projet, tant esthétique, technique que conceptuelle. Pour son degré de résolution élevé, sa qualité du rendu et le contrôle des éléments essentiels de ce projet, le jury lui accorde le statut de Jardin invité international.

Fondé sur une cartographie rêvée qui imagine la découverte d’un nouveau monde, l’asphalte trace une carte idéale qui fait surgir des espaces où le public peut se promener à travers les plantations. Le sol se présente comme une surface d’enregistrement d’où les plantes surgissent comme par miracle, allusion primitive et souvenir d’un monde nouveau. La lumière caresse les pigments, faisant chatoyer les couleurs de la végétation. On sent une fascination pour la force vitale de la nature, illustrée par les pousses d’herbe à travers l’asphalte qui évoquent un parking abandonné, un aéroport en ruine, un port désaffecté.

L’aspect matériel est très important : la mise en opposition de la fragilité du type de végétation avec le matériau urbain par excellence qu’est l’asphalte. Une lutte inégale à l’issue de laquelle la fragilité paraît sortir gagnante.

Ce projet nourrit de nombreuses images qui appellent les mémoires : mémoires du terrain de jeu, celle d’une école fermée où les plantes poussent dans les fissures du béton.

Mémoire, mais aussi nostalgie. Comme un bonheur tragique. Le commencement d’une chose nouvelle. Des images vraiment puissantes. Toute la force d’un jardin dans sa plus simple expression qui retourne aux visiteurs ses propres images.

La présentation est sophistiquée pour un projet nullement naïf mais puissant. La créatrice est consciente de ce qu’elle fait et elle le démontre sans artifice. C’est un projet accompli.

Il y a même un aspect scientifique qui nous laisse deviner la dynamique de l’eau et de la rive, par similarité à la dynamique des plantes et de leur croissance.

Catégorie : Volet national, créateur du Québec





# 111186

Titre du projet : Rouages

CÉDULE 40

Sonia Boudreau / Julien Boily, / Noémie Payant-Hébert / Étienne Boulanger

264-A, rue Price Est, Chicoutimi (Québec) G7H 2E7


Motivations des membres du Jury

Projet inspiré et inspirant par sa réinterprétation des aspects agricoles. Références à l’histoire du Québec, à son développement agricole et sa récente urbanisation.

Contraste évident entre paysage bâti et paysage agricole qui doivent cohabiter.

Élément participatif fascinant pour les visiteurs de tout âge qui actionnent la machine..

Toute cette mécanique traduit le côté héroïque des colonisateurs. Déploiement d’une énergie et de la force pour aboutir.

Le projet propose d’assister à une évolution lente et progressive du paysage agricole, alors que nous sommes habitués à une transformation plus radicale. Intéressant par son aspect aléatoire : le résultat final des plantations est tributaire de nombreuses contraintes impossible à contrôler.

Projet de rétrofiction. Démontre une fascination pour les patenteux [référence à la pré-industrialisation]

Image de l’objet charrue [bobine] évoque également les ouvrières du textile, qui sont liées à la croissance de cette industrie [période de pré-industrialisation].

Mise en commun des aspects féminins par la charrue, et masculin par la terre labourée, avec la fertilité qui résulte de la pousse finale des plantes.



Catégorie : Volet national, créateur du Québec





# 121189

Titre du projet : 4 x 100
Pierre Gendron / Stephan Kowal / Katherine Lapierre

<pierregendron2@sympatico.ca> OU <pierregendron@yahoo.com>

5164, rue Marquette, Montréal (Québec) H2J 3Z3

Motivations des membres du Jury


Mention spéciale — Pour l’approche historique et la simplicité de sa proposition.

Le Jury a reconnu l’importance qu’un jardin de ce type trouve sa place dans Espace 400e.

Ses références directe aux fêtes, à l’histoire de Québec et à certains faits significatifs contenaient une Force symbolique intrinsèque.

Toutefois, la linéarité et l’unicité de sa présentation constituaient une limite à la réalisation de ce projet..




Catégorie : Volet national, relève de Québec





# 291142

Titre du projet : Anatomie d’un territoire

Olivier Vallerand / Emmanuelle Champagne / Laurie Gosselin




370, Chemin Sainte-Foy #9, Québec (Québec) G1S 2J3

Motivations des membres du Jury


Mention spéciale — Pour son questionnement potentiel sur la nature même d’un jardin.

Malgré le peu d’éléments utilisés, le jury a souligné la variété des expériences sensorielles potentielles : lumière, fraîcheur, artificiel/naturel.

La présence massive des boîtes appelait, sans contredit, une référence directe aux containers industriels. Allusion aux activités économiques liées aux ports en général, et plus particulièrement au développement de Québec en tant que ville portuaire.

Le jury a particulièrement apprécié le fait que ce projet jouait avec les limites floues du jardin [jusqu’où un jardin est un jardin], de même que sa dimension critique.




Catégorie : Volet national, relève de Québec





# 301331

Titre du projet : Boîte d’AntiPandore

Jean-Philippe Saucier / David Brassard



565, rue du Parvis # 703, Québec (Québec) G1K 9G5

Motivations des membres du Jury

Le jury souligne l’aspect de simplicité très intéressant qui se dégage de ce projet. Il en reconnaît le potentiel poétique par la combinaison des 3 éléments principaux que sont le champ, la boîte ouverte et l’éolienne. Il apprécie particulièrement le fait que ce projet présente une sorte de contrepoint à l’excès de vitesse généralisé de nos sociétés.

La grande force de ce projet est l’intégration réussie des 3 composantes principales [champ/boîte/éolienne], tout en conservant leur nature fragmentaire aux éléments qui se confrontent, se renvoient l’un à l’autre. Le champ évoque la fertilité. La boîte non complètement fermée, avec ses ouvertures aux angles et ses 4 panneaux qui réfléchissent la ville, évoque la ville idéale, celle que l’on veut avoir, le rêve. L’éolienne appelle le vent, évoque la mémoire par sa fonction d’enregistrement, de marquage du temps.

Le jury y perçoit une non résolution de cette confrontation qui renforce l’importance de chaque élément.

En résulte une rencontre de la ruralité et de l’urbanité [dans son aspect industriel]. Par son positionnement dans ESPACE 400e, avec un arrière-fond de silos comme éléments sculpturaux qui se reflètent dans le paysage, ce jardin, soumis par 2 étudiants de l’École d’architecture de Laval, gagne en intensité.

Catégorie : Volet international, créateur des États-Unis





# 191234

Titre du projet : The variable garden

Denise Hoffman

450, 17th Street, Brooklyn (New York) 11215

Motivations des membres du Jury


Mention spéciale — non retenu mais en développement.

Le jury reconnaît les qualités de ce projet, notamment sa proposition de création d’un espace public qui invite au rassemblement, à la convivialité.

Le matériau utilisé pour créer la table apporte un aspect surréaliste fort intéressant [pétales de rose enfermés dans résine]. Et par certains aspects, cette proposition touche le thème de l’immigration.

Il reconnaît la pertinence que cette proposition soit intégrée au projet des Jardins éphémères d’Espace 400e, et plus particulièrement parce que cette proposition est l’unique à offrir ce type de présence.

Le jury considère qu’un espace convivial, dédié au repos, aux rencontres et à la nourriture, devrait faire partie du concept global des Jardins éphémères.



Catégorie : Volet international, créateur des États-Unis





# 311336

Titre du projet : A garden of shared resources

Laura B. Garofalo / Ashley Latona / Rafal Godlewski / Matthew Zych



486, Linwood Ave, Buffalo (New York) 14209

Motivations des membres du Jury


Non retenu

Le jury a souligné la trop grande évidence de l’aspect technique qui risquait d’entraver l’expérience vécue par les visiteurs. La proposition était plus perçue comme l’exposition d’un objet plutôt que la définition d’un espace [sculpture plutôt que jardin]

L’eau, élément fort de la proposition initiale, n’était pas mis suffisamment en évidence, le système de tuyauterie remplaçant l’eau. Ne demeurait au final que l’idée de l’eau.

Les clôtures font de bons voisins, mais pas nécessairement de bons jardins.




Catégorie : Volet international, créateur des États-Unis





# 311356

Titre du projet : Timelines, strata, ephemera

Sonya M. Lee / Inderbir Singh Riar



162, Mott Street #13, New York (New York) 10013

Motivations des membres du Jury


Type de projet important dans le contexte des fêtes du 400e. Rappel du temps [historique et chronologique] fort à propos, spécialement par un créateur étranger [regard de l’autre sur notre histoire]. Élément pédagogique intéressant dans un jardin. Entre icône et paléographie. Grandes dates [et faits] énoncées apportent un regard intéressant sur notre perception de l’histoire.

Difficulté de développer un aspect pédagogique en lien avec un concept abstrait. Le résultat est ici fort intéressant. Comment traduire un tel message…?

Effet de miniaturisation intéressant [comme dans un petit village].

Ce projet ramène, rapporte des éléments politiques et historiques de grande ampleur dans un espace domestique. À échelle humaine. Stratification à travers l’espace, le temps. Projet ouvert, qui utilise le langage typique de la construction des jardins pour évoquer l’histoire.

La création offre un parcours intéressant où l’histoire semble reprise, répétant mêmes matériaux et éléments. Référence au fait que l’histoire se répète…? Aspect humain très fort. Conçu pour rencontres, discussions.




Catégorie : Volet international, créateur du Royaume-Uni





# 41137

Titre du projet : Orbis 1

Wayne Richards

131-A Nashgrove Lane, Finchampstead (Berkshire) England RG40 4HG

Motivations des membres du Jury

Non retenu


Le jury n’a pas trouvé une évolution satisfaisante en regard des commentaires émis lors de la Phase 1.

Certains des éléments originaux prometteurs ont perdu de leur force :

la diversité des plantes vivantes/mortes et des éléments a fait place à une uniformité : plantes artificielles, éléments semblables, perte de flagrance.

Le jury a souligné l’inconsistance du concept, notamment en ce qui a trait aux formes organiques en opposition à la structure géométrique.

Concept Statique, ce jardin est devenu trop formel, dans un style seventies.

Le jury a également éprouvé de la difficulté à saisir l’imagerie déployée : pyramides, boules.

Le développement s’est éloigné des thèmes et n’a pas réussi à créer de cohérence entre les éléments. Le rapport entre plantes utilisées et formes aliens n’a pas été exploité [usage de plantes envahissantes (aliens plants), par exemple].

Le projet n’a pas suffisamment évolué pour être apprécié par les membres du jury qui considèrent que le créateur n’a pas su profiter de cette seconde étape pour développer son idée, affiner son concept.




Catégorie : Volet international, créateur du Royaume-Uni





# 231271

Titre du projet : Drying green forest

Lauren Taylor / Louise Webb



26-A High Street, Linlithgow (West Lothian) UK EH49 7AE

Motivations des membres du Jury


Non retenu

Le jury a souligné le manque d’éléments porteurs, et l’insuffisance du développement du contenu.

Absence de rapport entre forme et fable.

Le projet n’a pas suffisamment évolué pour être apprécié par les membres du jury qui considèrent que les créateurs n’ont pas su profiter de cette seconde étape pour développer leur idée, affiner leur concept.



similaire:

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconJardins éphémères contemporains
«Orphan Spaces», une initiative d’amélioration de plusieurs places publiques à Toronto et à Chicago

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats icon69ème festival de cannes sélection officielle en compétition

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconCorrection Epreuve commune Mai 2007

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconProcès-verbal d’une première rencontre du comité de suivi du projet...

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconAdresse Personnelle
«Approches et démarches pour l’Optimisation en Mécanique non Linéaire». Préparé au sein du Laboratoire d’Instrumentation et des Systèmes...

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconArtisanat et métiers d'art
«Jardins remarquables», créations d'artistes les jardins dans tous leurs états !

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconArticle 2 Contributions de Lucien hervé et de l’École Spéciale d’Architecture
«Lucien hervé et Rodolf hervé» est attribué après une double procédure d’évaluation. Un comité de sélection retient les postulants,...

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconSynthese de documents
«Le miroir social : avilissant et nuisible pour les femmes», Valeurs mutualistes, n°249, mai/juin 2007

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconInterview avec Stefan Dittrich, responsable de projet du GaLaBau 2014
«Jardins de rêve personnalisés» qui mettra l’accent sur l’aménagement de jardins de luxe. En plus du «Meeting Point», l’espace «Deutsche...

Jardins éphémères contemporains Rencontre du Jury, 23 mai 2007 Sélection officielle — Lauréats iconTrois produits Zumtobel lauréats de l'iF product design award 2012








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com