La psycholinguistique Introduction








télécharger 97.66 Kb.
titreLa psycholinguistique Introduction
page1/6
date de publication30.06.2017
taille97.66 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6
Langage et cognition
  1. La psycholinguistique




  1. Introduction



Au carrefour de la psycho et de la linguistique. Psychologie cognitive du langage.
  1. Historique



Discipline née il y a 60 ans, avant la psycholinguistique, les deux domaines étaient séparés.

  • En linguistique : De Saussure (1916) : description objective du langage. La linguistique est un système composé d’unités linguistiques : le signifiant (forme du mot) ; signifié (signification du mot)

  • En psychologie : étude des activités langagières : Cattell (1886) : lire un mot allait vite que dénommer une couleur, Stroop (1935)


1951 : 1ère rencontre entre psychologues et linguistes. Premier séminaire universitaire avec un objectif qui était de définir un champ de recherche commun.

1953 : 2ème rencontre décisif puisqu’elle a donné naissance à un 1er livre : « La psycholinguistique » Osgood et Sebeok

1954 : Naissance de la psycholinguistique : étudier le codage et le décodage des messages linguistiques.

La différence entre psychologue et linguiste: les linguistes s’intéressent à la transformation (codage et décodage). ⇒ Psycholinguistique de 1ère génération (dans un courant béhavioriste). A la fin du béhaviorisme, les psychologues en voient les limites. Osgood s’intéresse à la boîte noire.

1957 : Chomsky publie « Syntactic Structures » décrit les règles d’organisation des phrases (les règles de grammaire). Il s’attaque au béhaviorisme, « les principes du béhaviorisme ne sont suffisants pour expliquer comment on traite une information langagière et comment on apprend une langue ». Les psychologues déçus par le béhaviorisme vont s’intéresser au travail de Chomsky en s’intéressant au processus permettant de comprendre comment on apprend une langue. Les psychologues adoptent une perspective cognitive ⇒ Psycholinguistique de 2ème génération. Son objet d’étude est le traitement des phrases et la grammaire en particulier. Quelle est la réalité psychologique de la proposition des linguistes ?

Après 1970 : ouverture vers différents niveaux d’analyse. On s’intéresse à l’identification d’un mot isolé et à la façon dont on comprend un texte ⇒ Psycholinguistique de 3ème génération.

Aujourd’hui : ouverture vers d’autres disciplines liés à l’avancé des nouvelles technologies : neurosciences (Neuro-psycholinguistique), informatique ⇒ Psycholinguistique de 4ème génération ?
  1. Définitions et objectifs



Psychologie cognitive : discipline qui caractérise les processus mentaux (fonctionnement du système) et les composantes (architecture du système) impliquées dans le traitement de l’information.
Linguistique : discipline qui donne une description formelle du langage : niveau phonologiques, orthographique, syntaxique et sémantique, pragmatique (étude des aspects implicites)
Psycholinguistique : discipline qui caractérise les processus cognitifs et les représentations mis en œuvre dans les activités langagières. On s’appuie sur les connaissances de la psychologie sur le fonctionnement cognitif et sur les connaissances de la linguistique pour caractériser la langue.
Objectifs de la psycholinguistique :
En recherche fondamentale (en laboratoire) :

  • Quelle est la nature et l’organisation des processus cognitifs et des représentations utilisées pour lire, écrire, parler, comprendre, apprendre… ?

  • Est-ce-que les processus et les représentations sont-ils communs ou spécifiques  aux langues, aux individus (différences d’âges, états émotionnels, stress, niveaux d’études, différences H/F) ?


En recherche appliquée :

  • Lutte contre l’illettrisme. Handicap sociale. Depuis 80’s politique de lutte contre l’illettrisme. Domaines où les linguistes sont intervenus. Bonne connaissances des processus et des représentations qui sont mis en œuvre pour faire un diagnostic précis des difficultés. On parle d’illettrisme chez les adultes à partir de 16 ans qui ont été scolarisés.

  • Améliorer les apprentissages : concerne les méthodes de lecture

  • Remédiation cognitive : trouble spécifique langagier suite à une lésion cérébrale (accidents, AVC) : dyslexie

  • Communication. Utilisé par publicitaires (durée d’affichage d’un texte selon les individus concernés), journalistes (travail sur l’importance du titre sur la compréhension de l’article).



  1   2   3   4   5   6

similaire:

La psycholinguistique Introduction iconIntroduction générale Introduction aux ordinateurs

La psycholinguistique Introduction iconTD/tp 1 Introduction au sdk d’Android 1 Introduction
«*. univ-lr fr» pour éviter d’utiliser le proxy pour les adresses internes à l’ulr

La psycholinguistique Introduction icon1. Clique d’abord sur «Visite virtuelle Haussman» et regarde l’introduction...
«Visite virtuelle Haussman» et regarde l’introduction à la belle architecture du bâtiment

La psycholinguistique Introduction iconA. Introduction

La psycholinguistique Introduction iconI. Introduction

La psycholinguistique Introduction iconI. introduction

La psycholinguistique Introduction iconI introduction

La psycholinguistique Introduction iconA. Introduction

La psycholinguistique Introduction iconI introduction

La psycholinguistique Introduction iconI. Introduction








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com