Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer








télécharger 10.42 Kb.
titreDirection la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer
date de publication01.07.2017
taille10.42 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
Tomonoura et Fukuyama

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer intérieure de Séto, ce village a gardé une ambiance paisible et surannée bien que le cinéma récent ai fait découvrir ce lieu au travers de films comme Wolverine avec Hugh Jackman ou Ponyo sur la falaise du studio Ghibli. Nous parcourrons les petites ruelles de ce village pour nous visiterons le château de Fukuyama.

Nous sommes dans la préfecture de Hiroshima sur la grande ligne Shinkansen reliant Tokyo à Fukuoka. L’arrêt principal est Fukuyama. Le château se trouve juste à côté de la gare. Pour aller au village de Tomonoura il faut prendre un bus juste en face de la sortie principale de la gare JR Fukuyama (sortie sud) et trouver l’arrêt n°5 à destination de Tomoko (鞆港). Le trajet dure 35 minutes et coûte 520 yens. Il y a des bus toutes les 20 minutes environ. Il est facile de faire la visite de Tomonoura et Fukuyama dans la même journée. La meilleure période pour visiter ces deux endroits est sans aucun doute le printemps lorsque les cerisiers sont en fleurs.

Tomonoura

Venir à Tomonoura c’est sortir des sentiers touristiques et quitter les villes modernes pour se plonger dans un Japon plus rural. Ce petit village est situé dans une baie donnant sur la mer intérieure de Séto au sud de la ville de Fukuyama. Pendant longtemps ce village de pécheurs a été prospère, surtout au temps de la marine à voiles. Puis petit à petit le village est tombé dans l’oubli à cause de l’essor de la ville de Fukuyama et de son port. De nos jours Tomonoura est un petit village de pécheurs avec ses vieilles rues pavées aux maisons de bois, donnant au lieu un air paisible et suranné. Il faut bien compter deux à trois heures pour se balader à pied dans les ruelles du village et sur les jetées du port mais aussi pour faire le chemin des temples et sanctuaires. En sortant du bus nous arrivons face à la mer au niveau de la jetée est. Il n’est pas rare d’y voir des pécheurs en plein travail de séchage de poissons et de poulpe. Parmi les autres espèces de poissons nous trouverons des fugus et aussi les fameux concombres de mer.

La jetée est dominée par une petite colline au sommet de laquelle se trouve le temple du Fukuzenji. Il est ouvert de 8h à 17h et l’entrée coûte 200 yens. Deux choses méritent de faire une visite dans ce petit temple : la vue depuis la véranda et une étrange statue. Il faut prendre son temps pour contempler la magnifique vue depuis la véranda du temple avec au premier plan la petite île Bentenjima et sa petite pagode et au deuxième plan la grande île de Sensujima. La statue l plus intéressante du temple est une statue de Maria Kannon. C’est une statue de la vierge Marie ressemblant à la statue bouddhiste de Kannon. Cela remonte à la période où le christianisme était interdit au Japon et où les chrétiens devaient pratiquer leur religion en secret.

En sortant du temple nous empruntons les petites rues pavées du centre-ville pour atteindre la jetée ouest du port. Au bout de celle-ci se trouve le phare Joyato. Construit à l’époque Edo c’est le symbole du village. Haut de 11 mètres il indiquait l’entrée du port. Juste à côté se trouve une imposante maison blanche qui habrite un petit musée (200 yens l’entrée). Il est consacré à l’épave d’un navire marchand retrouvé dans les environs du village.

Il faut ensuite se balader dans les petites rues pavées bordées de vieilles maisons de bois. Ici ou là nous trouverons un magasin qui vend la grande spécialité de la ville et qui en a fait sa renommée : l’homeishu. Il ne faut pas confondre cette boisson avec l’Umeshu, l’alcool de prune japonais. L’homeishu est un alcool de shochu qui est macéré avec 16 plantes et qui est censé favoriser la longévité. Cette partie du centre-ville de Tomonoura a été utilisé comme décor pour le film Wolverine avec Hugh Jackman (lorsque Wolverine et Mariko quitte Tokyo pour se réfugier à Nagasaki …. En fait la maison est à Tomonoura). Le village a aussi inspiré le studio Ghibli pour le film d’animation Ponyo sur la falaise.

Il est possible de visiter l’une des plus importantes maisons du quartier, la résidene Ota (400 yens). Elle appartenait à un riche marchand qui a fait fortune avec le brassage de l’homeishu vers la fin du 17ème siècle car elle avait le monopole de cette fabrication. Cette visite est intéressante pour se donner une idée de l’architecture d’une maison de marchand de cette époque avec ses différentes salles d’habitation en tatamis, sa maison de thé et ses entrepôts.

Nous poursuivons notre visite en montant vers la colline et le chemin des temples. Trois temples et sanctuaires méritent une visite : le Ioji, l’Ankokuji et le Nunakuma. Le temple du Ioji (accès gratuit) propose une magnifique vue sur le village et la baie. Il faut même aller jusqu’au Taishiden par un petit chemin derrière le bâtiment principal pour avoir la plus belle vue. Le sanctuaire Nunakuma est le sanctuaire protecteur du village car il est dédié aux divinités de la mer. Enfin le temple d’Ankokuji (accès 150 yens) a été fondé à l’époque Kamakura, vers 1250 et c’est le plus ancien temple de la ville. Il abrite une statue en bois de Bouddha Amida mais aussi une grande sélection de plantes tropicales.

Fukuyama

En elle-même la ville de Fukuyama n’est pas vraiment touristique. Elle possède comme unique monument historique, un grand château juste à côté de la gare JR. Cela vaut la peine d’y faire un petit tour en attendant son train après une visite au village de Tomonoura. Le parc du château est juste à la sortie nord de la gare. Il est vraiment très beau lorsque les cerisiers sont en fleurs. Il a été construit au début du XVIIéme siècle, entre 1619 et 1622 par Mizuno Katsunari. Il occupe une superficie de 37 hectares, et il possédait à l'origine une double enceinte cernée de douves. Le château a beaucoup souffert lors de la deuxième guerre mondiale, mais reconstruit en 1966. De nos jours, on peut encore voir les deux enceintes, la Sujigane Gomon, l'entrée principale qui donnait sur le palais, entièrement détruit, et le donjon, transformé en musée (200 yens). On peut aussi voir tous les pavillons d'angle de l'enceinte intérieure, qui ont été transféré au château de Fushimi près de Kyoto, ainsi qu'un petit pavillon, le Yudono, ancien pavillon des bains. A l'intérieur du donjon on peut voir des habits de cérémonies, différents portraits de Shogun, ainsi que l'armure de Mizuno Katsunari

A quelques centaines de mètres du château se trouve un petit quartier de Fukuyama, traversé par une petite rivière, où se trouvent quelques temples et sanctuaires. Le principal monument est le grand sanctuaire Hachimangu de Fukuyama, qui se trouve au sommet d'une colline


Au pied du château il y a aussi un joli jardin (accès libre dans la journée) occupant l’ancien site du palais du daymo.

similaire:

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconQuelques suggestions pour passer un séjour agréable sur «la côte fleurie»
«Beuzeval», petit village de pêcheurs implanté sur la rive gauche du Drochon, minuscule cours d’eau coupant la ligne des collines...

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconDécouvrir et vivre Deauville, c’est marcher sur les Planches avec...
«3 D». IL n’est pas obtenu par une cuisson à plat, mais par une cuisson dans un moule fabriqué par un spécialiste, référent dans...

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconNous avons donc travaillé sur l’Europe du Nord. Les frontières de...
«Se trouvent dans l’Europe du Nord, toutes les régions s’ouvrant sur la Manche, la Mer du Nord, et la Mer Baltique.»

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconUn peu d'histoire
«Village perché», avec son château et sa chapelle romane, dominant la plaine, situé sur l’ancien chemin reliant Saint Saturnin du...

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconPréfecture de région des Pays de la Loire

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconDans une région riche de cours d’eau et de massifs montagneux, traversée...
«Ponts» vous propose un regard différent sur ces ouvrages que l’on traverse sans remarquer et surtout un atelier de construction...

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer icon1 Préfecture de la Charente-Maritime Direction de la Réglementation...

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer icon1 Préfecture de la Charente-Maritime Direction de la Réglementation...

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 10
«Ça bouge au Canada… La région de La région de l’île de Vancouver», allez sur le site

Direction la préfecture de Hiroshima pour découvrir la région de Fukuyama et plus particulièrement le petit village de pécheurs de Tomonoura. Situé sur la mer iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 12
«Ça bouge au Canada… La région de La région de l’île de Vancouver», allez sur le site








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com